Ensemble, un nouveau cap pour Noisy

Publié le par un-nouveau-cap-pour-noisy.over-blog.com

ENSEMBLE, UN NOUVEAU CAP POUR NOISY

 

 

Chers amis noiséens,

 

Comme vous êtes de plus en plus nombreux à le savoir, nous allons voter à Noisy, avec 3 ans d’avance, dès les 5 et 12 décembre, pour choisir les élus qui auront la très lourde tâche d’administrer  notre commune pendant les 3 prochaines années.


J’ai constitué pour ce faire une équipe de 39 femmes et hommes  de tous âges et de tous les quartiers, aux compétences diverses et complémentaires, une équipe solidaire et unie. Une équipe d’union communale, issue de toutes les tendances de l’actuelle opposition.


Parce que nous proposons un véritable Nouveau cap pour Noisy, parce que nous suscitions déjà l’intérêt d’un grand nombre de Noiséennes et de Noiséens, nos adversaires, qui ont fait, ensemble, de mars 2008 à septembre 2010, la démonstration de leur incompétence et de leur impuissance, s’intéressent de près à cette équipe que j’ai l’honneur de conduire.


Des rumeurs malveillantes, mais dont l’origine est connue, circulent, selon lesquelles j’aurais l’intention de renouveler certaines erreurs du passé…


Alors, parce que l’honnêteté et la sincérité sont nos vertus fondatrices,  j’ai le plaisir de vous indiquer que nous avons nommé, aux fonctions de coordinateur de la campagne, mon ami Clément Cressiot, étudiant en 3ème cycle, Noiséen de naissance, qui figurera par ailleurs sur la liste pour Un nouveau Cap à Noisy.


C’est un garçon particulièrement doué, mais aussi travailleur, qui se dépense sans compter depuis des années au-sein de l’opposition noiséenne. Il mérite notre confiance à tous.


Lui comme moi, vous pouvez nous contacter en toute liberté :


Le temps de l’action, de l’union de toutes les bonnes volontés est venu. Je m’engage !

Pour la liste
« Un nouveau cap pour Noisy »
Olivier DELEU


Contact : candidat-olivier.deleu@laposte.net

http://www.lepost.fr/perso/un-nouveau-cap- pour-noisy/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article