Inauguration du local de campagne de la liste " Un nouveau cap pour Noisy " menée par Olivier Deleu

Publié le par un-nouveau-cap-pour-noisy.over-blog.com

Article vu sur les pages de JENB Productions sur Le Post.fr

Vendredi 05 novembre dernier, la liste " Un nouveau cap pour Noisy ", menée par Olivier Deleu, Conseiller municipal, inaugurait son local de campagne électorale.

Situé au 96 rue Jean Jaurès à Noisy-le-Sec, le local est modeste. Ici, pas de fioriture ni d'argent gaspillé pour un local par définition éphémère puisqu'il n'aura plus de raison d'être après le 12 décembre.

Une liste à l'image de notre ville

Et on commence à en savoir un peu plus sur cette liste d'union communale " Un nouveau cap pour Noisy ". Sa composition d'abord. Certes, elle n'est, à ce jour, pas encore tout à fait finalisée, mais déjà on sent qu'elle regroupe des personnalités, dont beaucoup issues de la société civile, dans un large éventail de sensibilités politiques : De la droite UMP à la gauche en passant par le centre, cette liste est à l'image de notre ville et est le reflet de notre population noiséenne.

Nouveauté : De ces 39 candidats issus de tous les quartiers, 4 d'entre-eux habitent le quartier du Londeau. Ce serait ainsi une première dans notre histoire communale si cette liste gagnait les élections, puisque 4 conseillers municipaux seraient issus de ce quartier populaire.

Un programme ancré sur le social

Plus surprenant est le programme, du moins les grands axes de celui-ci. Sans promettre monts et merveilles pour ce court mandat qui s'annonce, à peine un peu plus de trois ans, il s'annonce particulièrement social. Surprenant pour un Olivier Deleu étiqueté UMP, la tête de liste annonce la couleur : « (...) C'est nous qui mettrons en place une plateforme d'urgence sociale (...) » annonce le candidat devant plus d'une centaine de noiséens.

Outre des engagements forts sur le Londeau et la Sémino dont le candidat confirme la Présidence bénévole (Pour mémoire, seule la maire sortante Alda Pereira-Lemaitre s'était octroyé une indemnité pour cette présidence, contrairement à tous ses prédécesseurs que furent entre autres Roger Gouhier, Jean-Louis Mons et Nicole Rivoire). Transfert du siège social de la Sémino, désormais surnommé "Bunker" tant il est inaccessible (volontairement ?) aux locataires et onéreux pour le contribuable. Une bagatelle de 10.000 euros de loyer mensuel...

Se rapprocher de Rosny-Sous-Bois

Sans renier notre appartenance à l'interco " Est-Ensemble ", Olivier Deleu souhaite qu'il soit aussi agréable à vivre à Noisy-le-Sec qu'à Rosny-sous-Bois. D'ailleurs la présence de Claude Capillon, Conseiller Général et Maire de Rosny, successeur du regretté Claude Pernes,  témoigne de cette volonté à rapprocher ces deux villes limitrophes. Rosny-sous-bois pourrait-elle intégrer l'interco " Est-Ensemble " si cette liste venait à remporter les élections ? Une hypothèse en tout cas à ne pas négliger et qui pour le moins serait naturelle.

Sécurité et Tranquillité publiques

Alors là, il n'y a aucune ambiguïté : Avec Olivier Deleu la Police Municipale sera développée et ses missions de proximité renforcées, en particulier les patrouilles au coeur des quartiers. Pour autant, la prévention ne sera pas oubliée avec la mise en place de médiateurs et le rôle des associations de quartiers qui sera renforcé.

Une célèbre Peugeot noire, actuellement "véhicule de fonction" de l'édile sortant (dont on ne sait toujours pas si ce véhicule de fonction est légal puisque retiré de l'ordre du jour d'une séance du Conseil Municipal !) sera repeint en blanc, sérigraphié et accessoirisé pour le transformer en véhicule de Police Municipale. Il faut bien le reconnaître, le seul véhicule de Police Municipal devient poussif et tombe régulièrement en panne. Et personnellement je ne trouve pas normal qu'un Maire dispose en permanence d'un véhicule de fonction - par ailleurs illégal pour une ville de notre strate ? - haut de gamme. Il n'a qu'à utiliser son véhicule personnel et se faire défrayer. Ou utiliser une Twingo de la municipalité. C'est vrai, c'est moins "classe" de se pointer en Twingo sérigraphié "Ville de Noisy-le-Sec" qu'en véhicule de luxe.

Mais quand on veut devenir Maire d'une ville exsangue financièrement, la décence veut que l'on économise : Exit véhicule particulier et indemnités de la Sémino ! Faire le contraire est parfaitement anti-social ! 

La vidéo surveillance sera mise en place dès 2011 en commençant par les lieux les plus sensibles.

Les rapports avec le commissariat de Police Nationale, actuellement déliquescents,  seront rétablis par des rencontres hebdomadaires. 

Nous aurons l'occasion de connaitre plus en détails les propositions concrètes de cette liste " Un nouveau cap pour Noisy " dans les jours à venir sur leur blog de campagne.

En attendant, voici en images l'inauguration de ce local de campagne



Mais la couleur est annoncée : Fini le bling-bling ! Finies aussi les promesses non tenues ! Terminé le clientélisme !

Reportage :
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
cet article n'engage que l'opinion de son auteur
assisté de Lionel Derrien
© 06 novembre 2010 - JENB Productions

NOS DOSSIERS SPÉCIAUX ÉLECTIONS MUNICIPALES


- Le dossier spécial élections sur le Post.fr
- Le Dossier spécial sur le blog de JENB productions
- Les Vidéos sur Dailymotions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article