Les élus sortants chercheraient-ils à masquer leur incompétence ?

Publié le par un-nouveau-cap-pour-noisy.over-blog.com

Aucun ministre n'est candidat aux élections municipales de Noisy le Sec, et aucune tête de liste municipale n'a le pouvoir de prendre des décisions nationales. Quant aux choix gouvernementaux, ils font l'objet de décrets d'application et de lois, qui n'ont rien à voir avec le Conseil municipal. D'ailleurs, notre commune a bénéficié, de tous temps, et sous toutes les majorités, de nombreuses initiatives gouvernementales dont personne ne conteste l'impact positif, telles que :

  • - la mission locale pour les 18-25 ans, qui propose des formations de réinsertion pour les jeunes.

  • - le programme de la réussite éducative (PRE), destiné aux enfants qui sont en échec scolaire.

Personne n'a non plus le monopole de la solidarité; d'autant plus qu'au sein de chaque parti il existe différentes tendances : conservateur, démocrate, social (telle la mouvance du gaullisme social dont se revendique avec fierté Olivier Deleu)...

Aussi s'il y a sanction aux élections du 5 et 12 Décembre prochains, comme je le souhaite, ce sera certainement de la politique menée ces 30 derniers mois à Noisy le Sec; des décisions des élus locaux touchant directement la vie quotidienne des noiséens (sécurité, propreté et travaux de voiries, travaux dans les écoles, attribution des logements sociaux...) ; de la gestion de Noisy le Sec en général.

 

On peut alors se demander quel intérêt aurait la majorité municipale sortante à détourner le débat des sujets locaux, si ce n'est celui de masquer son incompétence?

 

La majorité sortante était divisée et l'est toujours sur la politique sécuritaire à mener à Noisy-le-Sec. Mme Alda Pereira Lemaitre, avec le soutien déterminant de l'opposition (dont Olivier Deleu fait partie) a eu l'intelligence de s'opposer à la suppression de la police municipale contrairement à ce que voulait  la majorité de Gilles Garnier et Anne Déo; car ce n'est pas en la supprimant qu'on aurait plus d'effectifs pour notre commissariat de police; bien au contraire on risquerait de mettre en danger la vie et la sécurité des noiséens. Il est donc d'autant plus regrettable qu'elle n'ait pas jugé utile, en 30 mois, de définir les missions de ce service municipal.

 

Aussi l'équipe d' "Un nouveau cap pour Noisy" rappelle que la sécurité c'est la prévention et la répression, que c'est la police municipale et la police nationale; les deux à la fois sont indispensables à la sécurité de Noisy.

Et bien que Mme Alda Pereira Lemaitre ait achevé les bons projets de la municipalité précédente (dojo, serres municipales, crèche Boissière...), n'oublions pas que l'essentiel de ces projets était déjà réalisé, même si Mme Le Maire a coupé les rubans de l'inauguration.

La majorité sortante était loin du vécu et des problèmes quotidiens des noiséens qui se plaignent de l'impossibilité de rencontrer le maire pour lui exposer leurs problèmes, et du courrier qui lui était adressé ainsi qu'à ses adjoints qui restait sans réponse.

 

Face à l'indifférence des élus, malgré les appels de détresse des parents, dont les enfants souffraient des dysfonctionnements du centre de loisir Léo Lagrange, notre dernier espoir a été de faire appel à l'opposition. Et Olivier Deleu, conseiller municipal d'opposition, élu bénévole, nous a, lui, apporté son soutien sans compter.

 

Lors de la séance publique suivante du conseil municipal, Olivier Deleu a demandé avec insistance une enquête administrative à la suite de laquelle toute l'équipe du centre de loisir et du temps périscolaire a été remplacée. Merci au nom de tous les parents et de leurs enfants. Ce ne sont pas des mots, des promesses, du vent, ce sont des actes.

Olivier Deleu qui a prouvé qu'on peut compter sur lui et que le bien être des noiséens lui tient vraiment à cœur, a ouvert sa liste aux différentes sensibilités politiques (droite, centre et centre-gauche), ainsi qu'à la société civile dont je fais partie, pour nous unir autour d'un projet solidaire au service des noiséens.

 

"Un nouveau cap pour Noisy", c'est un leader et une équipe qui ont le sens des responsabilités et de la justice, qui veulent mettre leur expérience et leurs compétences au service des noiséens afin de faire de Noisy le Sec une ville ou il fera bon vivre.


Notre priorité c'est les noiséens; notre priorité c'est Noisy le Sec.

 

Pour la liste " Un nouveau cap pour Noisy "
Houria CHERIFI-MADJENE

Architecte
Bénévole d'association humanitaire et solidaire
Parent d'élève élu

Notre Blog de campagne
Nos vidéos de campagne
Nos derniers articles

Publié dans Economie et social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article