Pourquoi allons-nous voter les 5 et 12 décembre prochains ? Parce que la gauche est désunie

Publié le par un-nouveau-cap-pour-noisy.over-blog.com

Chèr(e)s Noiséennes et Noiséens,


D'ici quelques semaines, vous allez choisir un nouveau maire et une nouvelle équipe pour les trois prochaines années.

Ne vous laissez pas tromper par les discours faciles ou les slogans à l'emporte pièce du type « Monsieur Deleu et son équipe ne sont que le reflet de la politique nationale à l'échelle locale ».

Durant les prochaine semaines, vous allez entendre toute sortes de choses telles que la réforme des retraites, la crise économique, la hausse du prix de l'électricité, l'immigration, la sécurité... Bref, les socialistes, les communistes et les verts vont vous dire et tenter de vous faire croire  que tout est de la faute du Gouvernement, en oubliant de vous parler des véritables raisons de ces élections municipales anticipées du 5 et du 12 décembre 2010, qui vont coûter de l'argent aux contribuables.

La vérité est toute simple : Il n'y avait pas d'entente politique entre les différents groupes partisans de l'équipe sortante. A cela il faut ajouter le goût du pouvoir de certains. Leur incapacité à préférer l'intérêt général, ce qui a entraîné leur chute.

Pour moi, qui fût adjoint au maire délégué à la cohésion et la vie de quartier (2003-2008), puis conseiller municipal du groupe Noisy Passionnément (2008-2010), je pense que le plus important dans une élection municipale est d'être en phase avec les réalités de la commune :
- Propreté de nos rues et des trottoirs ;
- Sécurité de nos concitoyens ;
- Etat des écoles et des centres de loisirs où vont nos enfants ;
- Actions de solidarité en direction de nos personnes âgées, des enfants, des jeunes et des familles ;
-  Embellissement et attractivité de la ville pour les entreprises et les commerces ;
- Mixité des habitants et des logements...

Tout le reste n'est que paroles sans grand intérêt immédiat et dans notre vie quotidienne.

Pour moi, les choses sont claires,  je m'engage dans cette campagne municipale sans aucune étiquette politique, mon seul parti est Noisy-le-Sec : Les Noiséennes et Noiséens  et rien d'autre.

Pour dire autrement les choses, j'aime ma ville et ses habitants, c'est pourquoi je m'engage sans aucune arrière-pensée. Là aussi je veux être clair, je veux travailler et être utile aux Noiséens, je ne cherche ni gloire, ni prestige, ni pouvoir, ni argent...

Ne vous laissez pas tromper le 5 et 12 décembre 2010. A ces dates vous aurez à répondre à une seule question, mais essentielle : Quelle équipe et pour quoi faire ?

Mon conseil est simple : Faites le choix d'une équipe composée de personnalités diverses et compétentes capables de défendre et d'agir dans l'intérêt de Noisy. Ces jours-là la question ne sera pas : Est-ce que le gouvernement a mal géré notre ville, ou : Est-ce que le gouvernement a mal géré le personnel communal ? Ou : Est-ce de la faute du gouvernement si les rues et les trottoirs ne sont pas propres, qu'il est difficile d'avoir un logement, une place en crèche ? Ou : Qu'il y a des problèmes de stationnement dans les rues de Noisy ?

Cette équipe diverse et compétente, qui présente un projet crédible, finançable et réalisable en trois ans, qui a refusé toute démagogie, toute promesse hasardeuse..., elle s'appelle « un nouveau cap pour Noisy », elle est menée par mon ami Olivier DELEU.

Les 5 et 12 décembre, votons pour donner « un nouveau cap » à notre commune, avec Olivier DELEU et ses 38 colistiers.

Ibrahima DJIRE
Conseiller municipal


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article